February 11, 2020

293 mots 2 mins

Mémocode

Mémocode

Mémocode permet de chiffrer/crypter du texte. L’algorithme utilisé, AES 256, assure un niveau de sécurité fort. Mémocode est compatible avec iOS, Linux, MacOS, et bientôt1 Windows.

L’application iOS est disponible sur l’AppStore.

AppStore

Pour les autres plate-formes un outil en ligne de commande est fournit sur cette page.

Voici quelques apercus de l’application et les infos permettant d’utiliser l’outil en ligne de commande.

Aperçus de l’application

Outil en ligne de commande

Pré-requis: savoir ouvrir une fenêtre de commande en ligne. 2

Installation

Télécharger le programme d’installation

  • pour Linux Ubuntu (18.04) : tz_0.1-1.deb
  • pour MacOS (10.15) : tz.pkg
  • pour Windows (10) : bientôt1

Une fois le téléchargement terminé, executer le fichier, à votre habitude (en double cliquant ou bien par un clic droit, option ‘executer’ ou ‘ouvrir’).

Sous MacOS l’installation peut nécessiter d’ouvrir les préférences systèmes, de choisir ‘Securité et Confidentialité’, et de cliquer sur ‘Ouvrir’. Voici une capture écran :

Utilisation

La commmande s’utlise en donnant un nom de fichier en paramètre. Si le fichier se termine par l’extension .tz alors il va être déchiffré, sinon il va être chiffré.

Dans les deux cas le résultat est envoyé sur la sortie standard système.

  • Pour chiffrer textFile en textFile.tz, entrer :
% tz textFile > textFile.tz
  • Pour déchiffrer textFile.tz en textFile, entrer :
$ tz textFile.tz > textFile

Par exemple :

% echo "test content in file\nsecond line" > textFile
% cat textFile
test content in file
second line
% tz textFile > textFile.tz
Enter password:
Re-enter password:
% cat textFile.tz
76l4n197VRPA9A9qZNJLqW8ujrEdfT6FkzT5croaTcy4TD6CnUOJc6Micnss4qruH6cr50m5R9d7Wcex%
% tz textFile.tz        
Enter password:
test content in file
second line

  1. Memocode est écrit en langage Swift, qui sera bientôt officiellement compatible Windows. ↩︎

  2. Sous Windows, appuyez sur les touches Windows + R, ensuite dans la fenêtre exécuter, saisissez cmd puis ok. ↩︎